LibreOfficeFR - Minutes persos du meeting de ce 2020-07-18

classic Classic list List threaded Threaded
1 message Options
William Gathoye (LibreOffice) William Gathoye (LibreOffice)
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

LibreOfficeFR - Minutes persos du meeting de ce 2020-07-18

Bonjour à tous,

Voici les notes que j'ai prises suite à la réunion de ce jour. Il s'agit
de notes personnelles sujettes à interprétation, elle ne constituent
nullement les minutes "officielles" de ce meeting.

Si ça peut servir... J'imagine que Sophie publiera les siennes par après.

Excellent week-end à vous =)

---

# Présentation La Mouette

Présentation : Philippe Hemmel

- Association qui vise à promouvoir les suites bureautiques libre et le
format ODF.
- Pas de préférence pour LibreOffice, mais soutien de facto vu qu'il
s'agit de la suite qui réponde aux 2 critères: libre et respect du format.
- Le soutien d'OnlyOffice est discuté, mais ne répondant pas à la règle
de soutien de l'ODF, il est mis de coté.
- François Aubriot: 78 participants en ordre de cotisation.
- La différence avec l'Addulact est que cette dernière dispose d'une
visibilité plus grande, car elle se dirive plus vers les outils métiers
libres.
- LaMouette :
    - relai de TDF
    - ayant un autre status, peut se permettre de relayer des messages
qu'il ne serait pas possible de faire via le status de Fondation
(LibreOffice appartient à TDF)
    - se permettre de communiquer davantage pour les collectivités et
entreprises sans risquer la dualité LibreOffice/Collabora par exemple.
- JBF: Changer de nom vers quelque chose de plus sérieux.
    - Vicent : Certains ne pensent pas qu'un acronyme ou autre soit plus
éfficace. De plus ça nécessiterait de rebatir la comm' sur un nom qui a
plus de 10 ans.
        - William: Au contraire, La Mouette avec son nom hors du commun
permet une visibilité, les gens en parlent, est-ce pour autant mauvais ? =)


# Plan marketing 2020-2025

Présentation : Italo Vignoli

- Italo: Au commencement, la Fondation a été batie sur l'idée de
constituer un point d'entrée et la communication vers l'exétrieur et de
faciliter la vie de la communauté.

- Italo: 68 % du développement est réalisé par des entreprises,
partenaires forts et d elongue date de l'écosystème LibreOffice:
Collabora, RedHat et CIB.

- Italo: Nouveau plan imaginé, car situation actuelle posait problème
pour les sociétés partenaires. Le branding LibreOffice est en effet plus
fort que les marques qui en découlent. Aussi si les partenaires n'y
retrouvent pas leur compte, risque de diminution des commits et
stagnation pour LibreOffice. Hors de question de l'Open Core, le nouveau
plan rétablit un équilibre avec un juste milieu: rendre LibreOffice
accessible à tous, mais en renvoyant l'assensceur aux entreprises qui
permettent la viabilité du projet.

- Vincent: Risque de dillution du message si les entreprises utilisent
un autre nom. Apprécie les mentions du style "LibreOffice by XXXX".
    - William: Si le plan marketing répond aux attentes et redirige (via
le site web) vers les partenaires LibreOffice Enterprise, la question du
branding ne se pose même plus.
    - Sophie: TDF n'a pas la main sur le branding utilisé par les
entreprises pour leurs versions "dérivées".

- Italo: Si un acteur ne contribue pas, il ne peut pas utiliser le
branding LibreOffice ou dire qu'il utilise les fondations LibreOffice.
    - Sophie + Italo: Pas de main mise niveau légal. La licence du code
source empêche de restreindre l'accès à la solution (ex.: la licence
MongoDB est restrictive envers les acteurs comme Amazon).
    - Christophe: Des sociétés qui ont actuellement le marché MIMO
(version interministérielle de LibreOffice pour le marché français)
seraient intéressées, ça risque d'avoir un effet contre productif et
permettraient d'asseoir leur marque d'autant plus en renommant
LibreOffice à leur image.
    - Arnaud (?) :Si tel est le cas, LibreOffice sera viré du SILL.
LibreOffice n'y restera donc qu'en fonction du prestataire, qu'à
condition que ce dernier soit habilité ou non à utiliser la marque
LibreOffice.
        - Christophe: Cependant, de nos jours, les règles d'admission au
SILL ont été assoupliés, si bien qu'il est assez facile d'y faire entre
un produit pour autant qu'il ait été déployé sur une proportion
importante d'installations et qu'il remporte des voix favorables à son
inclusion (le degré de satisfaction des utilisateurs pouvant entre en jeu).

- William: A partie de quel moment jugeons nous qu'un acteur est apte à
recevoir une certification?
    - Sophie: C'est l'ESC qui décide.
    - Italo: Certification de base car en fonction des pays, le niveau
n'est pas le même.
        - Italo: Certification qui servirait et être reconnu par TDF
pour leur activité (professionnelle).
    - Italo: Une certification de plus haut niveau faut avoir plusieurs
projets.
    - Italo: Pas possible de tout connaitre. Un acteur fait appel à un
autre de l'écosystème pour combler les lacunes.
    - William: Relation de confiance entre TDF et le développeur.
    - Italo + Sophie : Certifications différentes: ESC qui propose en
fonction des commits et de l'activité.
    - William: Quid du renouvellement des certifications?
        - Italo : Certifications qui expirent après 2 ans. On n'a pas
renouvellé à tous, car plus actif ou pas donné d'assurance sur la
continuété des autres activités.



--
William Gathoye
Hyper<hack>tive volunteer for LibreOffice
Proud member of The Document Foundation
Member of LaMouette - French based association promoting ODF and LibreOffice
Consultant Technical Marketer at Collabora
Core Committer at Mattermost

--
Envoyez un mail à [hidden email] pour vous désinscrire
Les archives de la liste sont disponibles à https://listarchives.libreoffice.org/fr/qa/
Privacy Policy: https://www.documentfoundation.org/privacy